Les vins d'appellation Jurançon

Le Jurançon
Vous êtes ici
Rencontrez nous Nos vins Notre region spacer

Henri IVLe Jurançon était le vin favori du roi Henri IV (1553-1610). Né prince héritier de Navarre, il y fut initié dès son baptême lorsque son grand-père lui en humecta les lèvres.


Dès le XVIIème siècle, les vins blancs Jurançon étaient déjà très prisés. Le béarnais Pierre de Marca, archevêque de Toulouse, redoutable érudit et diplomate, écrivait en 1640 "Les vins du Béarn sont d'une bonté exquise qui surpasse les meilleurs de Chalosse et du Bordelais, et par conséquent de presque toute la France".

Ce n'est toutefois que dans les trente dernières années que ces vins ont acquéri leurs lettres de noblesse dans des compétitions nationales et internationales, ainsi que la renommée qui est la leur aujourd'hui.

Les vins d'appellation contrôlée Jurançon sont élevés sur les coteaux du Béarn, au pied des Pyrénées. Les vignobles couvrent une surface d'environ 1000 ha, entre le gave de Pau et le gave d'Oloron. Ils sont balayés par des vents chauds venus d'Espagne qui dessèchent le raisin et permettent une concentration naturelle du sucre. Ce phénomène (passerillage) est rendu possible par la peau épaisse du manseng et dispense de l'intervention de la "pourriture noble" que l'on peut trouver dans l'élaboration des vins sauternais voisins.

Trois cépages sont autorisés dans l'élaboration du Jurançon : le petit manseng, majoritaire, le gros manseng et le courbu. Cette particularité permet aux vignerons d'élaborer des assemblages variés.

Au fil des replantations, le petit manseng, très aromatique et qui donne des raisins concentrés gagne du terrain. Il occupe désormais 40% des surfaces. Le gros-manseng, que l'on utilise beaucoup pour les jurançons secs, représente 55% d'anciens cépages. Le courbu et autres camaralet et lauzet ne représentent plus que 5% de l'encépagement.

Les vins Jurançon se caractérisent par un bouquet très riche d'arômes de miel, de fruits et d'épices chaleureux. La longueur en bouche des vins est remarquable et le maintient d'une certaine acidité les différencie des autres vins sucrés. Cette acidité permet aux Jurançons de charmer également les personnes qui ne sont en général pas très portées sur les vins moelleux. Les vins doux vieillissent bien et longtemps et les Jurançons ne font pas exception à cette règle.

De par leur caractère moelleux et fruité, les Jurançons doux sont un compagnon idéal pour le foie gras, mais ils sont aussi de plus en plus appréciés en apéritif, avec le poisson, et au dessert.

spacer Carte du Sud-Ouest


Du terroir a la table
Reserve